Pourquoi Denzel Washington a refusé un rôle dans Fast & Furious

denzel washington

Denzel Washington a su éviter un écueil potentiel dans sa carrière en déclinant un rôle dans la saga Fast & Furious, malgré le succès colossal de ces films, qui ont amassé 2,7 milliards de dollars au box-office. Acteur chevronné, Washington a incarné de nombreux personnages emblématiques au cours de sa carrière presque cinquantenaire. Cependant, refuser de participer à cette franchise lui a permis d’échapper à une désillusion de taille.

Un choix sélectif de rôles

Malgré une carrière jalonnée de succès, y compris neuf nominations aux Oscars, Washington a parfois manqué des rôles majeurs, exprimant des regrets pour certains, comme celui du film Se7en, et étant écarté d’autres projets à succès tels que Blade et Dreamgirls. Pourtant, son refus de participer à la saga Fast & Furious ne fait pas partie de ses regrets, conscient que malgré l’attrait financier, accepter ce rôle aurait été une sous-utilisation de son talent.

Le rôle proposé : Mr. Nobody

Il est généralement admis que Denzel Washington s’est vu offrir le rôle de Mr. Nobody, un agent gouvernemental énigmatique apparu pour la première fois dans Furious 7, un rôle finalement attribué à Kurt Russell. Malgré l’importance relative de Mr. Nobody dans l’univers Fast & Furious, son temps à l’écran s’est progressivement réduit, culminant avec une dernière apparition plutôt décevante dans F9.

L’impact de la présence de Washington

Avec une présence à l’écran souvent plus sérieuse et réservée que celle de Russell, il est difficile d’imaginer Washington dans le rôle de Mr. Nobody. Néanmoins, sa participation aurait peut-être incité les scénaristes à développer davantage le personnage, bien que la franchise ait déjà eu du mal à valoriser d’autres acteurs oscarisés.

Une opportunité pour des projets plus gratifiants

En refusant le rôle de Mr. Nobody, Washington a ouvert la voie à des opportunités plus enrichissantes, lui permettant d’éviter l’enfermement dans une franchise et de s’engager dans des projets dramatiques acclamés par la critique, tels que Roman J. Israel, Esq., The Tragedy of Macbeth ou Fences, tous nominés aux Oscars. Ce choix délibéré met en lumière la volonté de Washington de privilégier la qualité artistique au succès commercial facile.

Christophe.L

Christophe.L

Je suis Christophe et je suis ravi de faire partie de l'équipe du blog Doc-Grandecran.fr où j'écris sur les films qui me plaisent le plus. J'ai toujours adoré aller au cinéma et découvrir de nouvelles histoires et de nouveaux personnages qui me transportent dans un monde différent. J'ai également une formation en communication visuelle et en arts numériques. J'utilise donc mes compétences pour créer des visuels accrocheurs qui vont avec mes articles. En dehors de cela, j'aime aussi la musique et la littérature.